L'AMOUR PARFAIT

NOUS LE GAGNONS PAR LE RENONCEMENT DE NOUS-MÊME, AFIN DE LAISSER LE MOI

SUPERIEUR GOUVERNER NOTRE VIE. 

BUSINESS COACHING

Un des cas parmi tant d'autres

Lorsque j'étais à Paris, une femme de 45 ans environ est venue me voir pour une consultation en 1994. Elle s'identifia en me disant qu'elle était patronne d'une entreprise et que malheureusement elle ne pouvait plus faire face à ses responsabilités. Elle était endettée démesurément, son comptable lui conseillait de déposer son bilan. Il n'y avait pas d'autre solution que de faire des démarches pour obtenir un emploi.

Lorsqu'elle m'annonça les circonstances néfastes de son destin, je refusais ce verdict.

Je décidais de pratiquer avec elle mon enseignement de "business coaching". Je savais que, par le pouvoir de la Conscience Supérieure, je pouvais transformer le cours de son destin. (Entre temps je suis partie vivre à Los Angeles, nous avons continué le travail par téléphone et fax).

Le résultat de mon travail avec cette personne fut le suivant:

Elle n'a pas déposé son bilan et a payé ses dettes.

Elle a ouvert un atelier de couture à Paris, alors qu'elle etait seule dans sa société, qui était domiciliée dans son appartement (son associé vivait à l'étranger). Je lui conseillais d'engager du personnel afin d'augmenter la prospérité de son entreprise.

Dès la première année, son bilan était de un million de dollars, ce qui lui a permis de racheter les parts de son associé et d'ouvrir un second atelier en Inde. Avant d'acquérir cet atelier à Paris, elle souhaitait reprendre la succession d'un atelier de couture très réputé dans les salons de la haute couture.

J'effectuais une étude de la proposition de vente. Je constatais qu'elle devait reprendre à sa charge un million de francs de passif plus tous les salaires de 25 employés qui travaillaient pour cet atelier de couture. Cela me paraissait énorme.

Je confiais tout cela aux  pouvoirs illimités de la Conscience Supérieure. Quelques jours plus tard j'ai ressenti que c'était une très mauvaise affaire et que cela lui causerait de sérieux problèmes. Surtout qu'elle devait emprunter l'argent à la banque et que son père devait se porter garant. Je lui donnais le résultat de mon travail qu'il la déçu. Malgré sa déception, cette personne suivi à la lettre mes conseils. Six mois plus tard, j'apprenais que celui qui avait acheté l'affaire déposait son bilan.

Par la connaissance de la voie intérieure (celle du Plan Supérieur), nous avons évité une catastrophe financiaire.

Tout le travail que nous avions fait pour acquérir cet atelier n'a pas était vain puiqu'elle avait acquis un emplacement dans le 16e arrondissement pour faire son atelier et se loger un mois plus tard.

Grâce à tout ce "business coaching", elle a pu également acquérir une maison sur un terrain de beaucoup d'hectares et la restaurer. Les bénéfices de ce "business coaching" ont amélioré les rapports désastreux qu'elle avait avec ces enfants. Ceux-ci ont trouvé une meilleure stabilité et poursuivi leurs études.

*

...on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis  (Luc 6-7 38) citation pour ma patiente.